Pr Alaka Alaka, fiscaliste, a introduit auprès du Pr Séraphin Magloire Fouda, un recours gracieux visant à faire obtenir de ce dernier le retrait de sa décision du 5 novembre 2019 portant suspension du doctorat professionnel dans les Universités du Cameroun.

La décision n°B70/d-1/SG/PM du 5 novembre 2019, portant suspension du doctorat professionnel dans les Universités du Cameroun, n’a manifestement pas été saluée par toute la communauté universitaire. Visiblement, cet acte du secrétaire général des services du Premier ministre, chef du gouvernement, a plutôt provoqué l’ire de certains universitaires, en général et singulièrement, de plusieurs étudiants.



C’est dans ce droit fil, qu’il faut cerner le recours gracieux du fiscaliste chevronné, Professeur Pierre Alaka Alaka, introduit, le 9 décembre 2019, auprès d’un autre universitaire de gros calibre, Pr Séraphin Magloire Fouda, non moins Sg/Pm.

Ce recours gracieux préalable contre cette décision inique, vise à obtenir le retrait de la décision du Sg/Pm, avant que l’auteur ne saisisse le tribunal administratif du Littoral, afin de mettre fin à ce qu’il appelle «l’excès de pouvoir que constitue cette décision», dans l’hypothèse où le Sg/Pm refuse de prendre en considération ce recours gracieux. Pour le Pr Pierre Alaka Alaka, la décision du 5 novembre dernier lui «cause un préjudice moral en tant qu’enseignant dans la mesure où, elle l’empêche d’exercer le métier pour lequel, il a décidé de...

Lire la suite sur: http://www.camerounlink.com/actu/suspension-du-doctorat-professionnel-le-sg-pm-accuse-d-abus-de-pouvoir/120123/0

Campus Univers

  • 1
  • 2

Information

  • 1
  • 2
  • 3

Newsletter

En ligne

Nous avons 225 invités et aucun membre en ligne

Facebook

Visitez également