Rendu à 30 jours du coup d’envoi de la IXème édition des Jeux des jeux de la Francophonie, c’est en présence de Mme Catherine KATUNGU, Ministre de la Culture de la République Démocratique du Congo, que le Comité Nationale des Jeux de la Francophonie a organisé ce mercredi 28 juin 2023, une conférence de presse dans l’enceinte du stadium de basket Ball, nouvellement construit au Stade des martyrs de Kinshasa.

Ont répondu présents à ce point de presse, civils, journalistes et médias, venus nombreux pour trouver des réponses aux nombreuses inquiétudes qui nourrissent des incertitudes au sein du petit comme du grand public. Il a été alors question pour Isidore KWANDJA NGEMBO, Président du Comité National des IXes Jeux de la Francophonie, d’éclairer les lanternes sur l’évolution des travaux relatifs à l’organisation des jeux.

A ce jour, de nombreux travaux sur les chantiers de réhabilitations des infrastructures devant abriter les compétitions sportives s’acheminent progressivement vers leur terme et ceci incluant la construction de nouveaux édifices sportifs aux standards internationaux, à l’instar d’un gymnase jumelé de 3000 et 2000 places qui accueillera la compétition de Basket Ball ou encore du stadium, édifice hôte de la conférence ayant près d’un millier de places assises qui abritera les rencontres de tennis de table.

S’agissant du dispositif sécuritaire, un contrat a été signé avec l’entreprise DELTA pour disposer des agents afin de sécuriser le public, les athlètes et sauvegarder par la même occasion l’intégrité des infrastructures à l’intérieur des sites. Elle sera relayée à l’extérieur par plus de 4000 policiers mobilisés pour l’évènement. Une ligne dédiée aux trajets des athlètes, artistes et délégations verra défiler une centaine de bus mis à la disposition des navettes pour faciliter les déplacements pendant les jeux. Pour la partie sportive, les dispositifs continuent à se perfectionner avec la formations d’officiels techniques nationaux et bénévoles et l’organisation des compétitions Test.

C’est donc avec fermeté que le Directeur National a tenu à remettre les pendules du doute à l’heure pour ainsi dire : « l’heure n’est plus aux spéculations : les jeux de Kinshasa auront bel et bien lieux… ».

A 30 jours du début effectif des jeux, c’était l’occasion pour le gouvernement Congolais représenté par la Ministre de la Culture, de rassurer le peuple congolais et l’international tout en réaffirmant son engagement à organiser cette IXème édition des Jeux de la Francophonie alors qu’elle se tiendra au sein même de la plus grande ville francophone du monde : Kinshasa.

 

Israël Noé Fils MBELLA

Campus Univers

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Information

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Newsletter

En ligne

Nous avons 94 invités et aucun membre en ligne

Facebook

Visitez également