Les autorités sont toujours sans nouvelles de Kennedy Mdansa, kidnappé ce 2 mars 2020 et plus précisément, trois jours après son élection à la tête de la commune de Mbengwi, région du nord-ouest du Cameroun.


Tout porte néanmoins à croire que les ravisseurs seraient des membres des «Amba Fighters», une branche armée sécessionniste très active sur place. Pour l'instant, les revendications des ravisseurs ne sont pas encore connues, ni le sort qui sera réservé au maire enlevé.
Pour l’heure, apprend-t-on, les circonstances de l’enlèvement n’ont pas encore été élucidées.
Source : Yollande Tankeu, https://www.camer.be/79266/11:1/cameroun-crise-anglophone-le-maire-de-la-commune-de-mbengwi-kidnappe-cameroon.html

 

Campus Univers

  • 1
  • 2

Information

  • 1
  • 2

Newsletter

En ligne

Nous avons 67 invités et aucun membre en ligne

Facebook

Visitez également